Equitation pour personnes à mobilité réduite

Depuis mai 2006, le dressage ensemble avec la conduite de calèche sont considérés 8ème discipline au sein de la FEI, sous l’appellation « Para-Equestrian », preuve de la volonté d’intégration des cavaliers à mobilité réduite de la part de la Fédération Equestre Internationale sur la scène très médiatique de l’équitation classique, en fonction surtout de leur mérite et non pas par sentiment de pitié. Il est donc important d’insister et de contribuer à cette intégration. En effet, pour de nombreuses personnes handicapées, l’identification de l’ambition et de l’endurance des ces athlètes devient leur motivation principale à ne pas se laisser aller et à apprendre à vivre avec leur handicap.

En sport de compétition, les cavaliers à mobilité réduite peuvent participer à des tournois dits « intégratifs », ensemble avec des cavaliers non handicapés, ainsi qu’à des tournois dédiés (organisés en collaboration avec la Fédération Équestre Internationale.

Le chemin de l’équitation thérapeutique à l’équitation sportive de compétition passe souvent par trois phases :

  1. La classification en « Grades »
  2. Le test créé et mis en pratique en Grande-Bretagne : « Talent Spotting »
  3. Deux catégories de compétitions : Débutants et avancés